Entretien d’embauche : Comment faire la différence ?

Félicitations ! Vous avez passé la première étape : votre CV a été remarqué et vous avez décroché un entretien. Tout comme votre CV, il va falloir se démarquer, voici quelques astuces qui mettront toutes les chances de votre côté.

Aujourd’hui, les candidats sont tous motivés, dynamiques, prêts à relever tous les défis et possèdent les qualités nécessaires au bon développement de l’entreprise. Mais au final, le recruteur n’arrive pas à entrevoir la personnalité du candidat, ni à déceler un atout qui pourrait déclencher le coup de cœur.

Soyez rassurant

Vous êtes stressé ? Dites vous que si le recruteur vous a appelé c’est que vous possédez tout ce qu’il cherchait. A vous, de le conforter dans l’idée que vous êtes le candidat parfait.

« Parlez sur un ton calme et affirmé, soutenez vos propos en regardant le recruteur dans les yeux, veillez à ne pas prolonger vos hésitations », conseille la consultante RH Virginie Granier.

Sachez vous présenter

 

Socrate disait « Connais-toi toi-même ». Cette phrase prend sens dans un contexte d’entretien d’embauche.

Vous allez devoir mettre en lumière votre parcours… Quelles sont les missions qui vous ont permis de vous accomplir, d’apprendre et de progresser. Il faut également orienter votre discours vers l’avenir en expliquant ce qui vous intéresse le plus, vos objectifs et ce que vous avez à proposer. Enfin, il ne faut pas hésiter à parler de vos rêves professionnels.

 Manifestez votre motivation

C’est le job de vos rêves ? le produit que développe l’entreprise vous passionne, vous seriez vraiment heureux d’intégrer cette startup, alors dites-le en toute sincérité ! « Un jeune diplômé que l’on sent motivé aura 50% de chances de décrocher le poste ! ».

Quelques questions peuvent aussi démontrer votre intérêt pour le poste mais seront aussi révélatrices de votre personnalité, c’est-à-dire ce qui est important pour vous ou pas. La prise de note et une écoute active seront aussi les bienvenues !

Appuyez votre candidature avec des éléments concrets

Certains métiers présentent un avantage considérable: vous pouvez montrer concrètement ce dont vous êtes capable. Le recruteur juge ainsi sur pièces et perçoit d’un seul coup d’œil toute l’étendue de vos talents. C’est notamment le fait d’un grand nombre de professions à caractère artistique (maquettiste, architecte, créateur de mode, dessinateur…) ou intellectuel (journaliste, rédacteur…)

Si vous appartenez à l’une de ces professions, vous avez tout intérêt à venir avec votre book, vos articles, vos vidéos, prototypes. Cela permettra d’appuyer votre candidature.

Vous pouvez aussi anticiper les demandes potentielles des recruteurs en demandant des références de vos anciens supérieurs, vous pourrez ainsi les insérer dans votre dossier de candidature en n’oubliant pas de mentionner les coordonnées de la personne en question (nom, prénom, entreprise et rapport hiérarchique avec vous).

 Laissez bonne impression

Ne quittez pas la pièce sans savoir quelle suite sera réservée à votre entretien. Demandez si vous devez rappeler votre interlocuteur et dans quel délai ou s’il préfère revenir vers vous. Et n’oubliez pas de le remercier de vous avoir reçu. Il vous est conseillé ensuite d’envoyer un mot de remerciement dans la semaine qui suit l’entretien, en rappelant votre motivation.

Terminez en précisant que vous contacterez le recruteur dans les 15 jours ou que vous attendez de ses nouvelles; selon ce qui a été convenu à la fin de l’entretien. Relancez sans le harceler si son silence ce prolonge.

Pour finir, croyez en vous et en vos connaissances ! Et, n’oubliez pas, que si vous avez confiance en vous, alors le recruteur aura, lui aussi, confiance en vous !