Suis-je fais pour l’alternance ?

La formation en alternance est possible dans quasiment tous les secteurs. De la comptabilité, en passant par la pâtisserie ou encore par l’automobile, vous pouvez vous former par ce biais dans de nombreux domaines. Notez également que ces formations en alternance sont accessibles du CAP au BAC +5.

Etudes en alternance : les conditions d’accès

Tout d’abord, regardons quel type de diplôme l’apprentissage permet de préparer. Nous en comptons deux : 

  • Le diplôme professionnel de l’enseignement secondaire : certificat d’aptitude professionnelle (CAP), baccalauréat professionnel, brevet professionnel, mention complémentaire, brevet des métiers d’art.
  • Le diplôme de l’enseignement supérieur : brevet de technicien supérieur (BTS), diplôme universitaire de technologie (DUT), licences professionnelles, diplômes d’ingénieur, d’école supérieure de commerce, etc.

Diplome

Pour devenir apprenti, il faut avoir entre 16 à 29 ans révolus en signant un contrat d’apprentissage ou de 16 à 26 ans pour un contrat de professionnalisation. Mais dans certains cas, des dérogations prévoient des tranches d’âge plus larges.

Vous avez des questions sur les conditions d’accès à l’apprentissage, le contrat ou les démarches à suivre pour faire de l’alternance, contactez l’Association Nationale des Apprentis de France sur son tchat en ligne SOSApprenti.

Quel profil pour l’alternance ? 

L’alternance, c’est la possibilité d’allier travail et études et donc de mettre directement en pratique ses connaissances. Cette voie de formation, même si elle comporte de nombreux avantages, nécessite d’avoir certains pré-requis. 

Avoir un projet professionnel 

L’apprentissage nécessite d’avoir un projet précis. Il faut savoir vers quel secteur s’orienter pour pouvoir choisir un diplôme, un métier et une entreprise en cohérence avec ses envies et ses projets. 

Être prêt à s’investir 

Pour réussir son alternance, il faut être capable de combiner travail et études en assimilant des savoirs théoriques et en les pratiquant en entreprise. Il ne suffit pas d’apprendre par cœur les cours mais il s’agit plutôt de savoir appliquer ses connaissances dans la pratique et s’impliquer à la fois en cours et au travail. Il faut être prêt à mener de front les études et la vie salariée. L’alternance est une voie de formation exigeante qui demande un investissement personnel important, mais à la clé, les apprentis bénéficient d’une certaine indépendance financière et d’une meilleure insertion professionnelle ! 

Savoir s’adapter 

Le rythme de l’alternance dépend des secteurs et des centres de formation, il faut donc savoir s’adapter. Un apprenti est considéré comme un salarié à part entière dans l’entreprise. C’est pourquoi, il est important d’adopter une attitude professionnelle adéquate lorsque l’on entre dans le monde du travail et de s’acclimater aux coutumes de l’entreprise choisie. 

Organisation

Se montrer mature et autonome 

La maturité est un élément de réussite indispensable lors d’une formation en apprentissage. Il faut savoir s’organiser et gérer son temps correctement. Le sérieux est de mise et la rigueur également pour réussir ses années en alternance. 

Être organisé 

Deux semaines à l’école, une en entreprise ou deux jours à l’école et trois jours en entreprise, le rythme de l’alternance varie mais pour pouvoir tenir le cap, il faut être organisé. Savoir coordonner et planifier son agenda pour anticiper et ne pas être débordé au moment des examens ou dans les périodes plus chargées. 

Faire preuve de curiosité

Être curieux est une qualité indispensable pour se lancer dans une formation en alternance : savoir poser des questions et s’intéresser à son environnement est primordial, que ce soit au travail ou en formation. 

Avec toutes ces qualités, l’alternance est faite pour vous ! La prochaine étape pour se lancer est de trouver une entreprise et de s’inscrire dans un centre de formation pour apprentis. C’est parti, on compte sur vous !