Votre CV part à la poubelle au bout de 10 secondes : Voici 7 conseils pour éviter ça.

Depuis le lancement de CVDesignR il y a un peu plus de 4 ans, nous avons vu passer…

Depuis le lancement de CVDesignR il y a un peu plus de 4 ans, nous avons vu passer un très grand nombre de CV. Genre : des millions.

Une image contenant personne, homme, femme, photo

Description générée automatiquement

Nous avons aussi participé à de très nombreux salons pour aider à l’amélioration des CV de jeunes diplômés ainsi que des personnes, de tous âges et de toute profession, en reconversion ou en recherche.

Et, après avoir bien étudié vos CV et avoir échangé avec vous pour vous aider à les optimiser, permettez-moi de vous dire une chose :

Bien plus que votre éventuel manque d’expérience, la raison principale pour laquelle vous êtes si nombreux à passer de nombreuses semaines à candidater avant de recevoir la moindre réponse est que vous avez (vraiment) du mal à vous mettre en avant sur votre CV.

Comment dire … C’est un peu comme si vous étiez une grande et magnifique licorne sur-diplômée, avec des projets plein la tête, des compétences par dizaines, et que vous essayez d’avoir un entretien pour le poste de vos rêves en envoyant un CV de ce genre :

Franchement, c’est à peine exagéré !

Et même si des éditeurs de CV comme le nôtre (www.cvdesignr.com) vous permettent de concevoir de beaux CV (sur la forme), quand il s’agit de le remplir (sur le fond), c’est à vous de vous en occuper, et vous êtes nombreux à ne pas être à l’aise dans cet exercice.

Rappelons quelques faits

Une image contenant bâtiment, personne, homme, extérieur

Description générée automatiquement

Bon, déjà, petit rappel : Le CV est un document envoyé à un employeur pour répondre à une fiche de poste spécifique – ou en tout cas un métier spécifique – auquel vous prétendez.

Votre unique objectif, en envoyant un de vos CV, est de capter l’attention de la personne qui lira votre document (à priori, un spécialiste du secteur), et de lui faire comprendre le plus rapidement possible que vous serez utile pour son entreprise et son équipe, afin d’obtenir un appel téléphonique ou un entretien.
C’est tout.

N’oubliez pas aussi que dès l’instant où l’employeur va tourner le regard vers votre CV (et comme il passe son temps à en voir et qu’il lui en reste encore 150 à regarder dans la journée), il va lui falloir exactement 10 secondes pour savoir s’il le jette à la corbeille, puis, s’il attire son attention, à peine 1 minute pour conclure s’il doit vous appeler ou non pour un entretien.

Gardez toujours cela à l’esprit.

Et maintenant ?

Et maintenant, voici 7 conseils qui, s’ils sont respectés dans la réalisation de votre CV, multiplieront par 7 vos chances d’avoir un entretien.

Je vais pour la suite placer le récit d’un point de vue d’un recruteur très direct pour que vous compreniez du mieux possible la logique qui sera celle de la personne qui va recevoir votre CV.

1. Mettez un titre, et un BON titre

Le titre en haut du CV n’est pas indispensable, mais représente un plus. Quand je regarde un CV, je dois voir en une seconde si le poste que vous souhaitez occuper en ce moment correspond bien au poste que je propose.

Si le titre ne correspond pas ou qu’il est trop vague (ex: “Recherche stage”), ça va vraiment me refroidir… (Je dirige le CV au dessus de la corbeille, mais j’hésite…).

Par contre, si le titre de CV ressemble au titre de ma fiche de poste : Bien, ça me motive à regarder en dessous du titre !

Hâte de lire la suite !

2. N’évoquez pas, ou très peu, ce qui n’est pas pertinent pour le poste

Que les expériences professionnelles soient en premier ou les formations, franchement ce n’est pas très grave. Mais par contre, si je vois une expérience professionnelle qui n’a rien à voir avec le poste… Par exemple si je vois sur un CV plus de deux lignes consacrées à une expérience type : “Vendeur – Mise en rayon, Accueil des clients, etc.”, alors que ma recherche de candidats concerne un Comptable ou un Développeur informatique. Alors là … hmmm… comment dire. Attendez voici un GIF pour mieux comprendre :

Candidature sans rapport avec le poste proposé.
Comme dit Maître Gim’s : Hasta luego.

J’accepterais les expériences ou formations sans lien direct avec le poste si elles sont juste listées très succinctement (une seule courte ligne par expérience ou formation), juste pour compléter les éventuels trous de votre CV, ou bien alors si certains détails de ces éléments ont réellement un lien avec le poste (voir point 4 plus bas).

3. Ne faites pas de fautes d’orthographe (ni même de frappe !)

Est-ce vraiment utile de détailler cette section ? Plus de 1 faute d’orthographe, ou même 1 faute de frappe sur un mot important, cela veut dire que le.a candidat.e n’a même pas pris le temps de relire son CV. Poubelle.

4. Détaillez (bien) vos expériences, formations et compétences

Franchement, cette étape est absolument clé pour faire la différence. Déjà, avec les trois étapes précédentes vous m’avez enthousiasmé si le CV est propre, pertinent, avec un bon titre. Et là, maintenant, je m’attends à voir dans le détail de vos expériences, formations et compétences des choses en lien avec ce que je pourrais vous demander pour le poste :

  • Des réalisations précises, en équipe ou non, dans les stages, compétences et expériences personnelles, qui pourraient avoir un lien avec le poste ;
  • Des projets scolaires où vous auriez utilisé des méthodologies ou des outils qui pourraient vous servir dans le poste visé ;
  • Des chiffres (chiffre d’affaires, nombre de personnes gérées, nombre de clients traités, nombre de prospects convertis, nombre d’usagers qui ont été impacté ou ayant utilisé les réalisations sur lesquelles vous avez travaillez…) qui ont un lien avec les missions que je pourrais vous confier pour le poste ;
  • Des aspects originaux de votre personnalité qui ont été mis en pratique au sein de vos projets passés ou dans vos compétences (ex: “médiation et création d’intelligence collective”, “pro-activité dans le suivi du projet”, “initiative dans l’organisation de l’évènement”, etc…)

Bref, des détails précis et intéressants de votre passé qui mettent en évidence les formations, les expériences professionnelles, les compétences…

Si je vois juste une simple liste à puces d’expériences et formations, sans aucun détail, ça part immédiatement à la poubelle, même si vous avez fait HEC et été directeur des opérations à LVMH. 0 cadeau.

Pas de détails du parcours en lien avec le poste ? -> Poubelle

5. Identifiez les soft-skills et éléments de parcours vous concernant, pertinents pour le contexte du poste

Je m’attends à voir que vous avez un profil qui correspond précisément à mon offre dans le contexte actuel de ma société et de l’équipe en place.

Si j’ai une petite entreprise et que je cherche un profil de technicien en CDD pour compléter une petite équipe agile pour un client spécifique cet été, pas besoin d’étaler sur 3 blocs que vous avez travaillé avec tels et tels process dans des équipes de 50 personnes avec un système de reporting américain et que vous avez su manager les équipes tout en gérant le client… Je m’en fiche. Je veux voir en priorité vos compétences terrain, vos réalisations, votre chaleur humaine et votre capacité à vous intégrer dans un petit groupe. J’apprécie cette expérience dans un grand groupe, mais qu’après avoir prouvé l’essentiel de ce qui est attendu pour le contexte visé.

Pour résumer, si je ne sens pas que vous avez fait le CV spécialement pour le contexte du poste et de notre entreprise, je serai un peu déçu…

6. Mettez en priorité (le plus en haut) ce qui est le plus intéressant

Si les 3-4 premiers items que je vois sur votre CV après le titre ne m’intéressent pas assez, je vais avoir très envie de passer au candidat suivant.

Par exemple, si vous postulez à un poste de Technicien agricole, et que vous avez fait des études en ingénierie généraliste, chose tout à fait louable mais pas forcément pertinente pour le poste (voir point 2), alors je préférerais voir les formations en bas du CV, et avoir en premier lieu les compétences ou expériences dans le monde agricole !

Je m’en fiche de savoir que vous avez fait Science Po si vous voulez être boulanger ! Éventuellement, laissez-le, ça montre une certaine intelligence, mais à la fin.

Un candidat (à droite) qui présente dès le début, des choses qui
n’intéressent à ce stade aucunement le recruteur (à gauche).

7. Attention à la photo

Ce sujet est extrêmement sensible.

Bon, soyons clair, il y a de la discrimination au faciès en France (critères de beauté, taille, poids, handicap, couleur de peau trop claire ou trop foncée, âge, candeur du visage… et même si vous êtes trop sexy parfois !). Tout le monde le sait, personne ne le nie. Mais le sujet est peu évoqué, et je trouve que ce n’est pas plus mal, car cela aggraverait le problème en cristallisant trop de colère ou frustration.

L’idée ici est qu’il ne faut pas refroidir le lecteur du CV sur le critère de l’apparence. Ce sur quoi le lecteur doit se concentrer en lisant un CV c’est sur votre fond, pas votre forme !

Donc. Mon conseil. À moins que vous soyez vraiment belle/beau gosse et que votre photo fait sérieuse, OU que votre photo ait été prise par un photographe professionnel qui a fait en sorte de ne mettre en lumière que votre sérieux et cela pour le poste que vous visez ; Exceptés ces deux cas précédents, ne mettez pas votre photo sur le CV. Cela ne servira à rien, à part potentiellement que votre petite tête finisse dans ma poubelle.

Pour résumer, si par exemple je vois que votre photo de CV ressemble de près ou de loin à ce genre là (liste non exhaustive ci-dessous) -> bye bye.

Pour conclure

Il y aurait beaucoup d’autres conseils, et les agents de Pôle Emploi, les coachs professionnels, les responsables carrières de vos écoles ou les experts du terrain en évolution et transition professionnelle sauront vous guider sur la manière de vous vendre au mieux à l’écrit. Mais je tenais à apporter ma contribution subjective sur ce sujet.

Franchement, faites un effort sur le contenu de vos CV, c’est très important !

Par analogie, si ça peut vous aider, c’est comme la description d’un profil Tinder : Vous n’auriez pas idée de faire une présentation en parlant en premier lieu de vos parties de bridge avec votre grand-mère ou de vos problèmes de gencives, puis plus rien, et une photo floue de vous ivre de la veille, puis, tout en bas, que vous êtes un riche médecin affecté à une unité aérospatiale de la Navy.

Total
5
Shares
Articles similaires