Comment parler de ses défauts en entretien ?

Présenter les côtés négatifs de notre personnalité est une chose peu facile dans un entretien d’embauche. Voici les conseils de CVDesignR, pour présenter vos défauts sous un bon angle…

Présenter les côtés négatifs de notre personnalité est une chose peu facile dans un entretien d’embauche. Voici les conseils de CVDesignR, pour présenter vos défauts sous un bon angle…

J’ai un fort caractère

Avoir un fort caractère fera de vous, très certainement, un bon négociateur, vous ne vous laissez pas faire, et vous ne quittez vos objectifs du regard . Un fort caractère peut être assimilé par le recruteur avec les notions de prise de risque et de courage, deux choses appréciées en entreprise.

Si avec votre « fort caractère » vous avez une petite tendance à être autoritaire, tyrannique et/ou directif, dites tout simplement que vous aimez mettre vos idées en avant !

Je suis bavard.e

Être bavard.e fait de vous un être sociable, ce qui est une chose très appréciée en entreprise, vous allez vers les autres, vous avez donc une bonne capacité d’adaptation. Précisez tout de même, que vous savez faire la part des choses entre les temps de travail et ceux de pause.

Insistez aussi sur votre capacité d’écoute. Vous parlez certes beaucoup, mais avez aussi l’ouïe fine. De plus, si votre interlocuteur n’est pas bavard.e, cela amortira le choc.

Si en plus d’être bavard.e, vous êtes distrait.e, déconcentré.e et/ou dissipé.e facilement, vous pouvez expliquer à votre recruteur que vous avez besoin de calme pour avancer.

Je suis émotif.ve

Être émotif.ve fait de vous un candidat qui réagit et qui n’a pas peur de la gestion de ses émotions. Vos émotions sont votre motivation donc si un projet vous tient à cœur, vous vous investirez à 100 %. De plus, il est connu que les personnes émotives sont très créatives, votre cerveau fourmille d’idées !

Si votre côté « émotif.ve » fait que vous êtes instable, d’humeur inconstante, vous pouvez tout simplement dire que vous devez encore faire des efforts pour séparer votre vie privée et votre vie professionnelle.

Je suis timide

Être timide en entreprise comporte de nombreux avantages, comme l’écoute : si vous êtes timide cela veut dire que vous allez plus écouter qu’une personne extravertie. Savoir écouter, fait de vous une personne empathique et de confiance, des qualités recherchées chez un commercial, par exemple.

Si vous êtes timide, cela veut aussi dire que vous serez bon dans la collaboration car n’aimant pas les conflits, et ne cherchant pas à imposer vos idées, vous serez en bonne position pour gérer un travail de groupe.

Je suis impatient.e

Si vous êtes impatient.e, votre recruteur peut voir cela comme un moteur. En effet, l’impatient possède une curiosité en éveil et est plus créatif.

Vous pouvez donc exprimer votre réactivité aux évènements et votre capacité à travailler vite.  “L’impatience c’est cette petite vibration qu’on sent à l’intérieur de soi, elle est notre moteur, ce qui nous donne envie de changer les choses, c’est être porté vers un objectif. C’est l’énergie de la réalisation de soi. » d’après la psychothérapeute Isabelle Filliozat

Pour finir, dites vous que dans chaque défaut se cache du positif, et c’est cela que vous devez faire ressortir face à votre recruteur.

Total
0
Shares
Articles similaires