5 conseils pour réussir son alternance

Le but d’une formation en alternance est de pouvoir travailler tout en se formant, et dans l’idéal, décrocher un emploi rapidement. Pour faire de son alternance une réussite et lancer sa carrière, voici les conseils de l’Association Nationale des Apprentis de France ! 

Connaître ses droits et ses devoirs

Qui dit alternance, dit statut particulier. En tant qu’apprenti, vous êtes un salarié à part entière. Vous bénéficiez des mêmes droits et vous êtes soumis aux mêmes obligations que les autres salariés de l’entreprise.

Vous disposez également d’une carte nationale d’apprenti, délivrée par votre organisme de formation, qui vous permet de profiter de nombreux avantages et de tarifs réduits (cinéma, transports en commun…).

Le statut d’apprenti donne l’accès à de nombreuses aides délivrées par plusieurs organismes (conseils régionaux, CAF…) pour vous donner un coup de pouce dans le financement de votre transport, votre hébergement ou vos repas.

Si vous vous posez des questions sur vos droits et devoirs en tant qu’apprentis, le tchat en ligne SOS Apprenti pourra vous aider.

Bien choisir son entreprise

Bureau en entrepriseChoisissez soigneusement votre entreprise d’accueil en réfléchissant en amont au secteur d’activité dans lequel vous voulez travailler et les missions que vous devez effectuer en adéquation avec votre formation théorique mais aussi avec votre projet professionnel.

En alternance, vous êtes engagé pour une durée de six mois à trois ans. Il est donc important de trouver un poste avec lequel vous avez une certaine appétence ainsi qu’une entreprise qui correspond à vos valeurs car vous y passerez beaucoup de votre temps.

Soigner ses premiers pas en entreprise

Les premiers jours, vous devez ingérer une montagne de connaissances sur l’entreprise, son fonctionnement et son activité. Prenez des notes, soyez curieux et posez des questions dès votre arrivée pour manifester votre intérêt. Faites un tour de tous les services pour vous présenter et essayer d’en savoir plus sur vos nouveaux collègues, leur rôle et les enjeux propres à leur métier.

Pour faire une bonne impression lors de vos premiers jours auprès de votre employeur, prenez des initiatives : n’hésitez pas à suggérer des idées nouvelles qui pourraient faire avancer votre service et votre entreprise, on attend de vous un œil nouveau.

En entreprise comme en cours, adoptez une posture professionnelle, n’oubliez pas que vous êtes un salarié comme un autre, même en apprentissage.

Dans tous les cas, votre maître d’apprentissage est là pour vous accompagner pendant toute la durée de votre contrat et pour répondre à toutes vos questions.

Ne pas négliger la partie théorique

Salle de classeVotre premier objectif est de décrocher votre diplôme, une partie de l’évaluation finale est constituée des tâches que vous effectuez en entreprise, mais la majorité de vos notes seront basées sur votre réussite à l’école. Ne faites pas l’impasse sur les matières qui ne sont pas en rapport avec votre domaine professionnel, elles sont toutes aussi importantes que les matières liées à votre métier.

N’oubliez pas que vous avez le droit à cinq jours de congés payés pour préparer vos examens dans le mois qui précède les épreuves.

Être organisé pour accorder études et travail

Le rythme de l’alternance est très différent selon les organismes de formation et selon le secteur d’activité. L’essentiel est de trouver son propre rythme et de s’organiser pour allier les temps d’école, de révision et de travail, sans oublier de garder des moments pour les loisirs et le repos.

L’alternance c’est parfois un rythme soutenu et certaines périodes sont très chargées. La clé c’est d’être organisé pour anticiper les moments critiques et pour pouvoir tenir sur la durée en restant tout aussi efficace qu’à la rentrée !

En suivant ces conseils, plus de doutes, vous pourrez cartonner pendant votre alternance… Y’a plus qu’à !